jeu. 31 mai | Château de Colonster

Sous-sol et énergies renouvelables : hydroélectricité souterraine et géothermie de faible température

Orateur(s) : Alain Dassargues, Full Professor in Hydrogeology & Environmental Geology, Urban & Environmental Engineering Research Unit, Faculté des Sciences Appliquées (ULiège) Date : Le 31/05/2018 de 12h à 14h Lieu : Château de Colonster, 4000 Liège
Les inscriptions sont closes
Sous-sol et énergies renouvelables : hydroélectricité souterraine et géothermie de faible température

Heure et lieu

31 mai 2018, 12:00 – 14:00
Château de Colonster, B25, Château de Colonster, Allêe des Erables, 4000 Liège, Belgique

À propos de l'événement

Orateur(s) : Alain Dassargues, Full Professor in Hydrogeology & Environmental Geology, Urban & Environmental Engineering Research Unit, Faculté des Sciences Appliquées (ULiège)

Date : Le 31/05/2018 de 12h à 14h

Lieu : Château de Colonster, 4000 Liège

Thématique : Energie

Prix : 36 € / 21 € (Lunch inclus)

(Le tarif réduit s'applique aux étudiants et au personnel des universités et hautes écoles)

INSCRIPTION

Le sous-sol est de plus en plus considéré pour la production et surtout le stockage d’énergie renouvelable.

Au cours de cette rencontre-conférence, le Professeur Alain Dassargues présentera les principes de l’hydroélectricité souterraine ainsi que les particularités de son installation et de son rendement.

Il évoquera aussi les avantages et inconvénients des circuits ouverts et fermés lorsque l’on envisage la géothermie de faible température. Les circuits ouverts permettent également le stockage de chaleur dans le sous-sol avec des fréquences très variées : de saisonnières à journalières à optimiser en fonction des usages et des conditions hydrogéologiques locales. Ces installations peuvent également s’envisager sur des sites miniers abandonnés.

Il se penchera ensuite sur la situation en Wallonie où ces projets sont encore trop souvent freinés par une incompréhension entre les acteurs privés et publics autour de la problématique des autorisations : un déblocage de cette situation est urgent et doit venir de tous les acteurs du domaine.

Partager cet événement